26.10.2022, 10:20

Audi choisit Sauber comme partenaire stratégique pour son entrée en formule 1

  • L’écurie suisse de tradition deviendra équipe de course Audi à partir de 2026
  • Oliver Hoffmann, directeur technologique d’Audi: «Nous sommes ravis d’avoir un partenaire aussi compétent et expérimenté pour notre projet de formule 1.»
  • Les préparatifs sur le site de Neuburg pour le développement de l’Audi Power Unit se déroulent comme prévu

Neuburg a. d. Donau / Cham, le 26 octobre 2022 – La prochaine étape de taille sur la voie du championnat du monde de formule 1 de la FIA est en place: Audi a choisi Sauber comme partenaire stratégique pour le projet et prévoit de prendre une participation dans le Sauber Group. Grâce à ce partenariat, l’écurie suisse de tradition prendra le départ en tant qu’équipe de course Audi à partir de 2026 et utilisera le groupe motopropulseur développé par Audi dans la catégorie reine du sport automobile. 

Après l’annonce de son entrée en formule 1 fin août, Audi annonce, avec la confirmation de son partenaire stratégique, le prochain jalon de son entrée dans la catégorie reine du sport automobile. Avec près de 30 ans d’expérience en compétition, Sauber compte parmi les équipes de tradition les plus renommées de la formule 1. Tandis que l’unité de propulsion («Power Unit») sera créée au centre de compétence Motorsport d’Audi à Neuburg an der Donau, Sauber développera et fabriquera la voiture de course sur son site de Hinwil (Suisse). Sauber sera également responsable de la planification et de la mise en œuvre des engagements dans les courses.

«Nous sommes heureux d’avoir gagné un partenaire aussi expérimenté et compétent pour notre ambitieux projet de formule 1», déclare Oliver Hoffmann, directeur du développement technique d’AUDI AG. «Nous connaissons déjà Sauber Group, son site ultramoderne et son équipe expérimentée, grâce à des coopérations antérieures et sommes convaincus que nous formerons ensemble une équipe solide.» Ainsi, Audi Sport a déjà utilisé régulièrement la soufflerie high-tech de Sauber Group à Hinwil, à quatre heures de route à peine, pendant l’épopée réussie du Mans et lors du développement de la voiture de tourisme de classe 1 pour le DTM.

«Sauber est un partenaire de premier plan»
«Audi est le meilleur partenaire pour le groupe Sauber», déclare Finn Rausing, président de Sauber Holding. «Il est clair que les deux entreprises partagent les mêmes valeurs et la même vision. Nous sommes impatients d’atteindre nos objectifs communs grâce à un partenariat solide et fructueux.» 

Le développement de la Power Unit, qui se compose du moteur électrique, de la batterie, de l’électronique de commande et du moteur à combustion, bat son plein sur le site de la société Audi Formula Racing GmbH, créée à cet effet à Neuburg an der Donau.

Plus de 120 personnes travaillent déjà sur le projet. «Sauber est un partenaire de premier plan pour l’utilisation de l’Audi Power Unit», déclare Adam Baker, directeur de la société. «Nous nous réjouissons de travailler avec une équipe expérimentée qui a déjà marqué de nombreuses époques de l’histoire de la formule 1. Ensemble, nous voulons écrire le prochain chapitre à partir de 2026.» 

L’extension du site de Neuburg bat son plein
Le calendrier jusqu’à la première course d’Audi lors de la saison 2026 est ambitieux: en 2023, l’extension du site de Neuburg en termes de personnel, de bâtiments et d’infrastructure technique devrait être largement achevée. Les premiers essais avec la Power Unit développé pour le règlement 2026 dans une voiture d’essai de formule 1 sont prévus pour 2025.

Avec ce nouveau règlement qui entrera en vigueur en 2026, la formule 1 fait un grand pas vers la durabilité. Il s’agissait d’une condition de base importante pour qu’Audi se lance dans cette série de courses. Les moteurs seront plus efficaces qu’aujourd’hui, car la part de la puissance électrique augmentera fortement. Le moteur électrique aura alors une puissance proche de celle du moteur à combustion, qui atteint 400 kW (544 ch). Les moteurs turbo 1,6 litre à haut rendement sont alimentés par un carburant synthétique durable neutre en CO2 (selon la norme européenne). De plus, la formule 1 s’est fixé comme objectif d’être une série de courses neutre en CO2 d’ici 2030.

Share this: